Alerte sanitaire à la rougeole

Santé
6/04/2018

CONTEXTE

Une alerte sanitaire à la rougeole a été lancée par la Direction Générale de la Santé.

Au 12 mars 2018, 913 cas ont été déclarés depuis le 6 novembre 2017, confirmant le début d’une épidémie en France. L’augmentation rapide du nombre de cas observée depuis les trois dernières semaines (environ 300 cas) fait craindre une épidémie d’ampleur importante.

La proportion de cas de rougeole chez les personnes non ou insuffisamment vaccinées nées après 1980 reste très importante (87%) et reflète l’insuffisance de la couverture vaccinale contre la rougeole en France.

 

VERIFICATION SYSTEMATIQUE DU STATUT VACCINAL

Dans ce contexte, nous vous rappelons l’importance de la vérification systématique du statut vaccinal vis-à-vis de la rougeole de :

•           toute personne née après 1980 et particulièrement les enfants de 1 à 4 ans,

•           des adolescents,

•           des jeunes parents,

•           des femmes en âge de procréer,

•           des professionnels de santé ou chargés de la petite enfance.

 

AVIS DU MEDECIN TRAITANT

Les vérifications de rigueur concernant cette vaccination sont à réaliser auprès des médecins traitants.

Pour les personnes nées après 1980, 2 injections du vaccin ROR sont nécessaires pour être protégées. 
Pour les personnes nées avant 1980, 1 injection de ROR est nécessaire pour les professions de santé et celles en contact d'enfants, sauf si antécédent de rougeole.

 

Pour rappel, les médecins de prévention ne pratiquent pas de vaccination et sont seulement des conseillers de l’autorité territoriale et des relais de l’alerte nationale.